BIO

Bio Noix Tigrées - Souchet Bio

Souchets de l'agriculture biologique

La culture des souchets écologiques aux latitudes où nous travaillons est dure, mais, quand même, on va vous raconter certains secrets du processus...

Planté

La date pour commencer à planter les graines est variable, et elle dépend directement de l’eau de la pluie, qui est la seule source d’irrigation à laquelle on peut se rendre, étant donné qu’il n’y a pas des puits ni des aquifères proches d’où nous puisâmes l’extraire. Normalement la période des pluies s’étend pendant à peu près 4 mois pendant lesquels il pleut pratiquement chaque jour. Elle commence au mois de juin, donc c’est celle-ci l’époque où l’on commence à planter, étant donné qu’avant le terrain n’est pas suffisamment humide pour pouvoir introduire les graines.

Normalement on plante sur un terrain complètement plat sur lequel on a fait avant des billons qui puissent être profité pour les arrosages postérieurs. La séparation entre les billons est à peu près de 60 cms. et les graines sont plantées avec les mains. La distance de séparation entre les graines varie entre les 15/20 cms. et la profondeur à laquelle on les plante est de plus ou moins 8cms. Le ratio normal des souchets employé pour la semence est entre les 200 et les 300 Kgrs. de tubercules/ha.

Les soins de la culture

Après avoir planté, et lorsque la plante commence à recevoir de l’eau, les premiers bourgeons de souchet apparaîtront. Pour que les tubercules se développent bien c’est très important qu’il pleuve beaucoup, mais malheureusement ceci est chaque fois moins habituel à cause du réchauffement de la planète. Il est aussi important que nous soyons attentifs aux mauvaises herbes qui puissent apparaître, car elles profiteront des nutriments du terrain et elles feront que les souchets perdent sa grandeur. Donc c’est nécessaire nettoyer les mauvaises herbes du champ chaque semaine.

Normalement le champ doit être engraissé correctement avant la phase où les graines sont plantées, et pour cela on emploie des engrais naturels tels que le fumier ou le compost, étant donné que le terrain récupère les nutriments. Il est aussi conseillé d’engraisser un peu lorsque la plante commence son cycle, car ainsi on est en train de régénérer les nutriments du champ, en même temps que le tubercule les demande.

C’est très important imposer un système de rotation des cultures. À Tigernuts Traders, S.L. nous avons notre propre système de rotation des cultures préparé pour 4 années, ce qui assure la fertilité du terrain pour des récoltes prochaines et ça réduit radicalement le risque de plaies sur elle-même. Par rapport aux rotations des cultures c’est très important introduire toujours des cultures autochtones et des plantes légumineuses, qui nous aideront à fixer l’azote au terrain. On peut aussi employer les légumineuses pour produire de l’engrais vert à certaines parcelles (récoltes de végétation rapide, qui sont coupés et enterrés à la même place où ils sont semés et qui sont spécialement destinés à améliorer les propriétés physiques du sol, à enrichir avec un « humus jeune » d’évolution rapide et d’autres nutriments minéraux et substances physiologiquement actives, et aussi à activer la population microbienne du sol).

La plante meurt

Lorsque la plante du souchet arrive à la fin du cycle, à peu près au 5ème mois, elle meurt, et les champs restent complètement secs. Nous avons reprit la faucille pour couper les touffes qu’on emploie pour faire le compost et pour faire des toits pour les cabanes des localités voisines, tel qu’on faisait anciennement aux baraques de Valencia.

Récolte

Lorsque les champs sont complètement propres, il faut ramasser les fruits qu’on a cultivé avec autant de tendresse. C’est un processus complètement manuel, ce qui évite les éventuels rejets qui puissent être jeté au sol par n’importe quelle machine à moteur, et encourage le travail à l’exploitation agricole parmis les localités des alentours. Les grains sont ramassés du sol avec des houes, et après ils sont portés au magasin où on fait un premier nettoyage pour séparer la terre du souchet.

Nettoyage

Le nettoyage c’est le processus qui va juste après la récolte et c’est quand on finit de séparer la terre du souchet. Pendant ce processus on élimine aussi d’autres produits qui ne sont pas désirés, tels que les petites pierres, les bâtons, et même les souchets vides.

Ce processus se fait avec des grandes machines à laver qui sont capables de recevoir plus de 4.000 Kgs/heure et ça peut durer 2 heures.

A Tigernuts Traders, S.L., nous avons développé un système de nettoyage selon lequel on peut recycler l’eau, sans employer aucun agents toxiques, et comme ça on réduits radicalement la consommation massive de cet apprécié bien.

Séchage

Ce processus c’est probablement le plus important de tous, étant donné que c’est pendant celui-ci que le produit recevra les propriétés finales. Lorsqu’il apparaît au champ, le souchet est surtout composé par de l’eau et de l’amidon et ces composants doivent se transformer pour devenir les graisses du produit, car c’est cela qui va lui donner son goût aussi caractéristique.

C’est un processus complètement naturel, qui se réalise sous la lumière du soleil et, pendant lequel, il faut faire tourner les souchets pour qu’ils sèchent totalement. C’est désirable qu’il y ait un courant d’air qui aide à anéantir l’humidité du produit, mais, quand même, le procès peut durer jusqu’à un mois.

BIO product
BIO - 100% ORGANIC
Comité Agricultora Ecológica Comunidad Valenciana - ES-VA-AE
Agricultura Ecológica

Certains des produits de Tigernuts Traders

Chufas
Chufas peladas
Harina de chufas
Horchata de chufas
Aceite de Chufas
Carpas y Chufas